top of page
  • AEUR

La solitude et l’isolement

Selon le rapport 2016 de l’OVE (Observatoire de la Vie Étudiante) sur la santé des étudiants, 28% des interrogés déclarent avoir ressenti de la solitude ou de l’isolement lors de l’année 2015.


La Bible décrit la vie d’un homme qui a un moment de sa vie a connu l’isolement, la solitude et la souffrance : l’apôtre Paul lorsqu’il était en prison. Mais elle nous rapporte aussi l’initiative d’un homme appelé Onésiphore (2 Thimothée 1.15-18)

Onésiphore a fait preuve de courage, de persévérance et de détermination.

Par tous les moyens, il a surmonté la honte et la fatigue pour rendre une simple visite en prison. Une visite à un frère isolé.

Est-ce que ce sont les paroles d’Onésiphore ou son aide matérielle qui ont aidées Paul ? Peut-être… mais c’est surtout son initiative et son attitude que Paul met en avant et qui l’ont réconfortés… encouragés.

Quelle sont les conséquences pour Onésiphore ?

Dieu ne l’oublie pas…car la Bible déclare que :

« Dieu est juste ; il ne peut oublier vos efforts. Il se souvient de l'activité que vous avez déployée par amour pour lui et des services que vous avez rendus - que vous rendez encore - aux autres chrétiens » Hébreux 6.10

Dieu mesure donc son engagement et en retour le bénira même au-delà. En effet Paul prie « que le Seigneur fasse sentir sa bonté à toute sa famille ».

Quelle application pour nous ?

Avec détermination et amour, cherchons par tous les moyens à prendre les initiatives de : visiter, appeler, être présent pour nos amis isolés ou découragés. Nos attitudes seront de puissants encouragements ; Dieu y est aussi sensible.

Jean-Pierre Lorion

134 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page